Faerylands


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Oyez ! Oyez ! Gentes Dames et Nobles Seigneurs: en l'honneur des Chevaliers de France, de Richard Cœur de Lion en particulier et tous les personnages qui leurs sont liés, venez donc aussi vous exprimer sur votre forum FAERYLANDS !

Partagez | 
 

 La peineuse messe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cérik
Maître du Fantastique
avatar

Nombre de messages : 799
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: La peineuse messe.   Sam 12 Mar - 5:50


Il était, un jour, il y a des centaines d'années, à l'époque où les loups rôdaient encore et inspiraient terreur et crainte dans les Ardennes, une femme et un homme, un marin.

Un jour, il prit au marin, Jean, de demander sa main à Marie, la femme. Ils se marièrent au cours d'une grande cérémonie, faste dîner, jongleurs, musiciens, danseurs... Lors de la messe, l'homme remît une bague en argent à Marie, disant de ne pas s'en séparer, car il en mourrait de chagrin, la bague étant le symbole de leur union.

Ils venaient donc de se marier, et, quelques mois après les noces, les tempêtes d'hiver cessèrent, et l'homme dût s'en retourner travailler, s'en allant vers le port, à Anvers, et de là il parti à la pêche sur toutes les mers du globe, afin de ramener suffisamment d'argent à son aimée pour vivre.

Le mari devait normalement rentrer aux premières feuilles tombantes, mais il ne rentra point, alors Marie, sa femme, l'attendait, debout, toute la journée, par beau temps ou orage, tous les jours... Et ce pendant deux semaines...

Le dimanche de le deuxième semaine, cependant, elle entendit du bruit, à minuit, près de la chapelle en ruine un peu en retrait du village, elle se leva donc, et, guidée par les chants lents et cérémonieux, elle arriva dans la chapelle, où s'étaient rassemblés une foule de personnes au teint trop blanc, aux contours trop maigres, dans leurs yeux ne brillaient aucune lumières. De toute évidence, ces gens n'appartenaient pas au monde des vivants...

Ils étaient en train de célébrer la messe, le prêtre fantôme marmonnant en latin des paroles incompréhensibles de Marie, pendant que les morts répondaient à l'officiant, d'une voix irréelle, tantôt caverneuse, tantôt très basse, donnant des frissons dans le dos à tous ceux qui, vivants, étaient présents, en l'occurrence Marie...

Et, tandis qu'ils célébraient, le diacre se mît en quête de l'aumône pour les mendiants, car ceux qui étaient présents étaient trop pauvres pour pouvoir payer le passage de l'autre côté...

Marie se sentit obligée de payer pour le salut de ces âmes, car elle était bonne catholique, elle se mit donc à fouiller ses poches, rien. Le diacre s'approchait, et elle ne trouvait toujours rien... Alors, il arriva à la hauteur de Marie, qui retira sa bague en argent, et la mit dans le panier... Elle s'endormit alors...

Lorsqu'elle se réveilla, elle attendit encore son époux contre vents et tempêtes, lorsqu'un jour un marin lui annonça que son mari était mort dans une tempête effroyable...

De chagrin, Marie pleura trois jours et trois nuits, puis se suicida pour retrouver son aimé...

L'homme était mort au moment où elle avait mit la bague dans le panier, emporté par la tempête...

De cet épisode dramatique, il ne reste que les sanglots de la femme, que l'on entend pleurer les jours de grand vent dans une chapelle près de Vielsalm...
Revenir en haut Aller en bas
Godberick
Gardien des Livres
avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : La mine
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: La peineuse messe.   Sam 12 Mar - 12:18

C'est amusant !! D'où est tiré ce conte ?
Revenir en haut Aller en bas
http://lefantastique.e-monsite.com
Cérik
Maître du Fantastique
avatar

Nombre de messages : 799
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: La peineuse messe.   Dim 13 Mar - 4:50

Contes et légendes du folklore Ardennais.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La peineuse messe.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La peineuse messe.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La grande messe du matériel astro
» Explication simplifiee de la Messe
» Messe du Jubilé à Mont Luzin
» La Messe a l'Endroit !
» la mairie de Paris refuse qu'une messe soit celebree sur le Parvis d'une Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faerylands :: Contes et Légendes :: Méconnus-
Sauter vers: