Faerylands


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Oyez ! Oyez ! Gentes Dames et Nobles Seigneurs: en l'honneur des Chevaliers de France, de Richard Cœur de Lion en particulier et tous les personnages qui leurs sont liés, venez donc aussi vous exprimer sur votre forum FAERYLANDS !

Partagez | 
 

 Le Faix du Diable.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cérik
Maître du Fantastique
avatar

Nombre de messages : 799
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Le Faix du Diable.   Sam 12 Mar - 5:51



Il y a bien longtemps, Saint Remacle, un noble prêcheur parcourait les Ardennes, ayant donné son nom où ceux de ses exploits à nombre d'endroits : Stavelot (l'Etable des Loups), Louveigné ("Loups, venez"), l'Abbaye St Remacle... Et j'en passe encore ! Quel ne fut pas le nombre de croix appelées par son nom, ou le nombre d'étables ayant reçues sa protection.

Donc, en ce temps là, St Remacle était vieux et las de parcourir le monde, il lui prit donc de fonder une abbaye à Stavelot. Les travaux commencèrent donc, et se terminèrent à la date prévue à quelques jours près. L’eucharistie de l'inauguration put alors débuter. L'on envoya quérir des musiciens, cuisiniers, danseurs, jongleurs... Pour préparer une fête à nul autre pareille...

Il se trouve que le Diable rôdait alors dans les Ardennes sous les traits d'un vieillard. Il demanda à l'un des messagers ce qui le réjouissait tant :
"Ah, messire, savez-vous que l'abbaye de St Remacle est terminée, à présent ? Je m'en vais quérir les grâces et les cadeaux de tous les gens du duché !"
_ Très bien, je viendrais et apporterait aussi un cadeau, répondit le Diable. Le messager reparti alors, heureux d'avoir pu faire son office.

Le Diable, lui, voyait l'affaire d'un très mauvais oeil, en effet, si une abbaye était construite à Stavelot, cela réduirait considérablement ses pouvoirs. Il chercha alors une solution, et la trouva.

Il se souvint d'un lourd rocher dans la forêt de Wanne, et il projeta de le faire tomber sur le monastère le jour de la messe d'inauguration. Pour traîner le rocher, il y attacha un anneau d'or, afin de le déplacer plus facilement.

Le Saint eu vent de ce projet par un songe dans lequel un ange lui dit qu'il était en grand danger, et lui raconta le projet du Diable. Le Saint mit donc ses habits les plus sales et demanda aux moines toutes leurs chaussures usagées, et les mit dans un sac. Ayant fait cela, il partit.

Lorsqu'il arriva près du Diable, celui ci s'enquit : "Dis-moi, l'ami, est-ce encore loin, Stavelot ?"
_ Loin ? Mon pauvre ami, regarde toutes les chaussures que j'ai usées pour venir de là bas. Et il déversa son sac rempli de chaussures.
Le Diable fût tellement découragé en voyant le paquet de chaussures qu'il abandonna son entreprise, mais, ce faisant, il donna un dernier coup dans le roc, qui se renversa, emprisonnant l'anneau d'or sous son poids.

La cérémonie d'inauguration put bien avoir lieu, avec sa fête gigantesque.

Il reste toujours l'anneau d'or sous le rocher, promis à celui qui aura assez de force pour l'en délivrer...
Revenir en haut Aller en bas
Godberick
Gardien des Livres
avatar

Nombre de messages : 177
Localisation : La mine
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Le Faix du Diable.   Sam 12 Mar - 12:21

Très joliment raconté, surtout que j'aime ces contes où le diable intervient.
Revenir en haut Aller en bas
http://lefantastique.e-monsite.com
 
Le Faix du Diable.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que diable suis-je venue faire sur cette terre ? M'accomplir !
» B-L'Animal et la religion : Diable et Démon
» Et si le Diable m' était conté .
» Islam: religion de Dieu ou religion du Diable
» J'ai serré la main du diable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faerylands :: Contes et Légendes :: Méconnus-
Sauter vers: