Faerylands


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Oyez ! Oyez ! Gentes Dames et Nobles Seigneurs: en l'honneur des Chevaliers de France, de Richard Cœur de Lion en particulier et tous les personnages qui leurs sont liés, venez donc aussi vous exprimer sur votre forum FAERYLANDS !

Partagez | 
 

 Les Arbres Cachés.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cérik
Maître du Fantastique
avatar

Nombre de messages : 799
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Les Arbres Cachés.   Mer 11 Mai - 0:47

Bonjour, voici un jeu que vous connaissez peut-être ? Je l'ai réécris pour le mettre en vers.



*****



Ce poème est dédié aux personnes amoureuses de la nature...Mais aussi aux découvreurs des sens cachés, si vous êtes prêts à vous plonger dans cette kabbale d’un hermétisme végétal, alors pour vous, sont dissimulés vingt-deux noms d'arbres. Essayez de les retrouver en vous souciant aussi de la phonétique.



Si, comme oréade, la petite nymphe de nos bois,
vous suiviez la voie d'un rêve, forgeant les chaînes de vos choix.
Et que plus rien ne puisse freiner votre imagination,
il n'est pas insensé de trouver des arbres, la solution.

Il ne s'agit pas d’aller se noyer dans la forêt des mots,
mais plutôt de s’y promener jusqu'au bout. L’eau vive des flots,
vous guidera alors à travers ce beau texte mystérieux.
Enfoncez vous au plus profond de ces bocages ombrageux,
à la découverte de cet univers de chlorophylle.
Respirez ces flaques boueuses qui stagnent entre tapis
mousseux, amas d’épines et de feuilles mortes momifiées,
pas de quoi produire un plat. Tas nettement décomposé,
un bon terreau pour le jardinier qui circulera par là !
Une douce quiétude vous prend, celle du monde rural.

Ce sentier qui sent la noisette y est en partie garant,
il nous entraîne, mais lèse les pieds fragiles... pour des gens,
ce sera blessant ! Malgré tout, le décor en vaut la peine,
une mer verte houleuse au vent, et Jacques ou Paul ne
saurait demeurer distant à toute cette vitalité.

Vous voici si près du but, inspirez expirez, et sentez
La résine qui vous chatouille les narines. Au-dessus,
Entendez le lourd bruissement dans les ramures des feuillus.
Le saut le plus haut pour atteindre ces végétaux culminants
peut être vertigineux... car ils frôlent malicieusement
les nuages ! Et celui de la fable, qui ne peut plier,
suscite bien l'admiration des écologistes.

Si vous faites partie de ce groupe de joyeux artistes,
vous y casez sur la toile les couleurs qui font méditer,
vous vous installez dans ce décor merveilleux. Pour ça, pinceaux
sont utiles pour le plaisir : c'est dresser un joli tableau
à sa manière, la palette d'automne est notamment prisée
par ce genre de chantre. Mais la feuille jaunie, comme un
flocon de neige ne vrille et ne plane sans ancrer un
peu de nostalgie aux grands corps enracinés, rois des forêts.



Bon courage !!!
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Arbres Cachés.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sainte Catherine de Sienne et commentaire du jour "Ce que tu as caché aux sages et aux savants,..."
» Notre Dame de Fatima:LE TROISIÈME SECRET toujours caché par le Vatican
» Le pouvoir caché des virus
» « Ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'as révélé aux tout-petits »
» Allende, la face cachée : antisémitisme et eugénisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faerylands :: Nature, Symboles, Plantes... :: Les Arbres-
Sauter vers: