Faerylands


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Oyez ! Oyez ! Gentes Dames et Nobles Seigneurs: en l'honneur des Chevaliers de France, de Richard Cœur de Lion en particulier et tous les personnages qui leurs sont liés, venez donc aussi vous exprimer sur votre forum FAERYLANDS !
Partagez | 
 

 L’Aulne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cérik
Maître du Fantastique


Nombre de messages: 799
Localisation: Rhône-Alpes
Date d'inscription: 20/02/2011

MessageSujet: L’Aulne.   Mer 15 Juin - 18:07



L’Aulne Alnus.

Les Aulnes sont des arbres de taille moyenne, pouvant atteindre 20 à (rarement) 30 mètres. Leur écorce est gris noirâtre, elle se fissure par plaques (aulne glutineux) ; lisse, grise, parsemée de lenticelles et de courtes craquelures verticales (aulne de Corse). Le tronc de l'aulne saigne quand on le fend.

Feuillage caduc : (les feuilles restent vertes tard en automne). Feuilles alternes. Bourgeons violets en hiver qui éclosent en février.

Fleurs : Les fleurs mâles sont des chatons pendants, violacés et longs, qui peuvent projeter leur pollen au vent tandis que les fleurs femelles sont plus petites. La floraison a lieu en février. C'est une des premières floraisons anémophiles de l'année.

Fruit : le fruit des aulnes est un petit cône brun foncé, le strobile, de 2cm de longueur. Il contient de petits akènes ailés dispersés par le vent. Il reste sur l'arbre toute l'année. Risque de pollen allergisant : fort.

Symbolique : L'aulne est lié aux quatre éléments : à l’Eau, en raison de son habitat. À la Terre, par la teinture brune qu'on tire de la décoction de ses rameaux. À l'Air, par la fabrication de sifflets à partir de jeunes branches, les ancêtres du syrinx qui fut l'un des tout premiers instruments de musique. Au Feu, par Phoronée, fils de Inachos et de Mélia, la nymphe du Frêne. Phoronée, souvent identifié à l'Aulne, fut le premier utilisateur du Feu que lui aurait donné Prométhée. C'est lui qui, le premier, rassembla les hommes dans une cité, autour du marché.

En Grèce, il était symbole de vie après la mort.

Dans les mythologies du Nord c'est un arbre funeste (Le roi des Aulnes - Goethe) qui pleure des gouttes de sang quand on évoque la possibilité de l'abattre.

En Irlande on détruisait par le feu la maison de celui qui avait abattu un Aulne sacré. L'Aulne était dédié à Bran, le chevalier des Celtes.

Vertus médicinales : Aide à lutter contre le catarrhe des intestins. Antidiarrhéique. Traitement des refroidissements et de la fièvre. Soins des stomatites (inflammation de la bouche) et des amygdalites (sous forme de gargarisme). Traitement de la furonculose. Traitement des gerçures du sein.


Revenir en haut Aller en bas
 

L’Aulne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faerylands ::  :: -